Tag : camping

dans mon sac de randonnées – le camping en montagne à Sospel

Deux chose l’une. Camper à la montagne n’est pas aussi difficile qu’on peut d’abord le croire et camper à la montagne est un peu plus difficile que ce qu’on a imaginé juste avant. Ok en relisant deux fois cette phrase et en faisant la moyenne, je crois que l’on a une idée approximative de l’association que peut donner un sac à dos trop plein, un candy’up dégoulinant contre la tente et un orage s’approchant en grondant. Le tout, par contre, dans un camping magique. Tu mélanges, tu secoues et ça donne un week end qui était, en fait, plutôt fantastique.

en savoir plus →

dans mon sac de la St Sylvestre

En vrac, j’ai dans mon sac de quoi attiser la curiosité de qui que ce soit ayant l’envie d’y regarder. L’envie et un peu de courage aussi. Un duvet, le ukulele, un marteau, des feux d’artifice, mes lunettes, du dentifrice, une couverture et des allumettes.

La tente est partie avec J. Ainsi que le matelas gonflable, les pyjamas tout doux et les chaussettes de ski incongelables. Après tout ils n’ont prévus que 3 degrés cette nuit.

Bref, une fin d’année sans trop de cérémonie mais plutôt avec un grand feu au bord de l’eau, le clapotis des vagues et nos mélodies préférées. Je vous ai déjà parlé de Cocoon au ukulele?

Avec tout ça, je crois que l’on s’endormira avant minuit.

Peu importe la fin je crois aussi.

Ce que j’ai toujours aimé, ce sont les débuts passionnés et les commencements éclatants. Alors pour moi, ce qui est important, c’est que finalement l’on soit parmi les premiers à regarder le soleil se lever sur cette nouvelle année.

dans mon sac de randonnée – la Corse

Pas toute la Corse non plus, on n’est pas des machines. Surtout que nos pieds sont relativement petits et que trois jours, c’est court. On avait dit, on prend le ferry pour commencer les vacances plus tôt.

On est monté à bord et redescendu en courant car on avait oublié de prendre à manger pour le soir. En y repensant, c’est bien une chose à côté de laquelle on ne passe pas d’habitude. Quand on est revenu avec des pizzas brulantes, toutes les places étaient prises. Alors on s’est mis par terre et on leur à discrètement jeté des olives et des regards noirs. C’est vrai qu’on avait pas réservé de siège mais ce n’est pas une raison.

en savoir plus →