Tag : plage (page 1 sur 2)

dans mon sac de glisse – le longboard

Il est 16h et pour une fois, je ne suis pas en retard. A ce niveau, on pourrait presque dire que j’ai hâte de partir. Hop d’ailleurs je part. D’ici à la plage où l’on a rendez vous, je vois 5km de goudron lisse et tout doux s’étirant au bord de la mer comme un long ruban. Cinq kilomètres les cheveux dans le vent le long des palmiers. Cinq kilomètres avec mon longboard collé aux pieds. Pour un peu, je pourrai fermer les yeux et imaginer une vague sous la planche tant tout est silencieux. Laisser passer une seconde. Fermer encore les yeux et sentir le balancement des virages, le soleil sur mes bras et la pente qui m’attire comme un aimant. D’accord, les embruns, le sel et le sable n’y sont pas mais ça va, de toute façon, le temps que je m’en rende compte, j’aurai un gouter pour compenser.

en savoir plus →

dans mon sac de la St Sylvestre

En vrac, j’ai dans mon sac de quoi attiser la curiosité de qui que ce soit ayant l’envie d’y regarder. L’envie et un peu de courage aussi. Un duvet, le ukulele, un marteau, des feux d’artifice, mes lunettes, du dentifrice, une couverture et des allumettes.

La tente est partie avec J. Ainsi que le matelas gonflable, les pyjamas tout doux et les chaussettes de ski incongelables. Après tout ils n’ont prévus que 3 degrés cette nuit.

Bref, une fin d’année sans trop de cérémonie mais plutôt avec un grand feu au bord de l’eau, le clapotis des vagues et nos mélodies préférées. Je vous ai déjà parlé de Cocoon au ukulele?

Avec tout ça, je crois que l’on s’endormira avant minuit.

Peu importe la fin je crois aussi.

Ce que j’ai toujours aimé, ce sont les débuts passionnés et les commencements éclatants. Alors pour moi, ce qui est important, c’est que finalement l’on soit parmi les premiers à regarder le soleil se lever sur cette nouvelle année.

dans mon sac de livres – le vieil homme et la mer de Ernest Hemingway

De temps en temps, je lit. Souvent, plusieurs fois par jour en fait. Peut être parfois même un peu trop. C’est possible de trop lire, dit? Les pages s’enchainent quand d’autres s’éternisent et restent à la traine. C’est peut être ça la différence entre les bons livres et les mauvais. L’impression de fluidité qui s’en dégage comme si on avait sous les yeux un seul bloc cohérent. Un bloc de vie, d’expériences et d’aventures.
en savoir plus →

dans mon sac de sport – le surf

A chaque fois qu’on rentre à la maison de l’ouest, là bas, en Bretagne, on regarde les prévisions pour aller faire du surf. On débat toujours pour savoir si un vent du Sud (ou de l’Est?) rabaisse les vagues ou les creuse. On tombe généralement d’accord pour se dire que c’est pas si grave finalement d’où vient le vent. Même s’il n’y a pas de vagues, on s’entrainera à ramer.

en savoir plus →

dans mon sac de sport – la piscine

Souvent, je sors compter les carreaux. Ceux qui sont au fond de la piscine, tu vois? Ceux de l’appartement sont très beaux (et très, comment dire? transparents?) mais on fait vite le tour. A la piscine, sur une longueur de 50m, j’ai pu compter 230 carreaux. Maintenant que ma vitesse s’est améliorée, impossible de les compter correctement donc je note le nombre de longueurs accomplies dans un petit coin de ma tête.

en savoir plus →